Communiqués de Presse de la FGPEP

samedi 16 mai 2020
par  DG ADPEP 76
popularité : 0%

La Fédération Générale des PEP a publié ce 14/05/2020, un communiqué de presse qui a été transmis à la Presse nationale, intitulé :
La Fédération Générale des PEP demande au Gouvernement des mesures fortes sur l’accès aux vacances des familles, des enfants et des jeunes

Le plan Tourisme annoncé aujourd’hui 14 mai dans le cadre du Comité Interministériel du Tourisme présidé par le Premier ministre, contient des mesures économiques importantes pour le secteur du tourisme, fortement impacté par la crise liée au contexte sanitaire. Le renforcement et la réorientation du Fonds Tourisme Social Investissement permettront en effet de soutenir tous les opérateurs du secteur, notamment les acteurs non-lucratifs, quelle que soit leur taille, tant au niveau des fonds propres que du patrimoine.

Toutefois, contrairement aux engagements du Gouvernement lors de la phase de consultation à laquelle la FG PEP a contribué, ce plan tourisme ne comprend pas de mesures de soutien au départ en vacances des Français, des familles, des enfants et des jeunes. 

L’accès de tous aux vacances revêt cette année, encore plus fortement que les autres années, des enjeux éducatifs, sociaux et de santé cruciaux. 

De nombreuses familles vont sortir de ces semaines de confinement avec des fêlures, affectives, psychologiques, des traumatismes aggravés par une situation de la famille dégradée financièrement, socialement. Les familles auront besoin de vivre des temps de répit, de vacances dans un contexte apaisé, de détente, permettant de retisser des liens intrafamiliaux qui auront pu être malmenés par le confinement. Les enfants et les jeunes auront besoin de se retrouver dans un cadre éducatif, ludique et bienveillant pour renouer avec la vie collective, retrouver goût à la vie avec les autres, puiser en eux ces ressources qui construiront leur confiance en eux, en l’avenir, dans le retour à une espérance dans la réussite de leurs parcours avec leurs semblables… Pour les vulnérables, enfants et jeunes suivis par l’Aide sociale à l’enfance, personnes en situation de handicap, aidants… ces besoins seront essentiels cet été. 

Le réseau PEP s’est mobilisé, à la demande des différents cabinets ministériels, pour construire dans l’urgence une offre de séjours répondant aux contraintes du contexte sanitaire. Ces contraintes génèrent des surcoûts (formation aux gestes barrières, taux d’occupation, transports, taux d’encadrement…) qui ne peuvent être laissés à la charge des organisateurs ni à celle des familles, déjà lourdement impactées par la crise.

En 2018, la FG PEP avait proposé, dans le cadre d’une mission pour le Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA), sur les vacances des enfants et des jeunes, la création d’un PASS Colo universel répondant à la fois à un objectif de réduction des inégalités financières et à un enjeu de mixité sociale formatrice pour tous. 

Cette proposition est aujourd’hui intégrée aux propositions de l’Union Nationale des Associations de Tourisme et de plein air (UNAT) et de la Jeunesse au Plein Air (JPA) dont la FG PEP est membre et qu’elle soutient :

- relance des classes de découverte ;
- renforcement du Chèque-Vacances et harmonisation des critères pour permettre à plus de Français d’y accéder, dont notamment les salariés des petites et moyennes entreprises (PME) et très petites entreprises (TPE) ;
- maintien à l’identique des dotations versées aux comités sociaux et économiques (CSE) pour 2020 et 2021 ;
- amplification du dispositif « Séniors en Vacances » porté par l’Agence Nationale pour les Chèques Vacances (ANCV) ;
- soutien massif au départ en vacances des personnes en situation de handicap.

Le défi, c’est qu’aucun enfant ou adulte ne soit privé de vacances cet été 2020. Les PEP s’engagent sur l’ensemble du territoire pour organiser des accueils sécurisés, renouvelés, avec un reste à charge le plus faible possible pour les familles les moins favorisées et offrir aux enfants une sortie de crise joyeuse. 

C’est un enjeu d’égalité, à inscrire dans la préparation de l’avenir.

Pour télécharger le Communiqué de Presse, cliquez ci-dessous

PDF - 657.9 ko


La Fédération Générale des PEP, la FCPE et l’Unapei adressent aujourd’hui un courrier à Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse et Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées pour leur demander des mesures concrètes garantissant un droit à l’éducation pour tous les enfants.

“L’éducation est un droit pour tous, rendons-le effectif pour les élèves à besoins éducatifs particuliers”

Télécharger le Communiqué de Presse

PDF - 187.8 ko


Télécharger la Lettre Ouverte adressée aux Ministres

PDF - 147.4 ko

Annonces

TWITTER


Suivez les PEP76  :


JPEG - 10.6 ko