Inauguration du CMPP SEVIGNE

Antenne de Barentin
mercredi 27 février 2019
par  Conreaux david
popularité : 20%


Un accueil fusionné et rénové


Barentin. Situé au pied du viaduc, un nouveau centre médico-psycho-pédagogique regroupe désormais les antennes de Pavilly et Barentin.


Destiné à accueillir des enfants ou adolescents rencontrant des difficultés d’adaptation scolaire, troubles psychiques, du langage ou du comportement, le CMPP Sévigné (Centre médico-psycho-pédagogique) a intégré de nouveaux locaux inaugurés le lundi 28 janvier.


Le centre regroupe désormais au 6, rue Émile-Zola, au pied du viaduc de Barentin, les antennes de Pavilly et Barentin qui ont fusionné en septembre 2018.


Le directeur administratif et pédagogique de l’établissement, a rappelé l’importance de cette structure spécialisée gérée par l’association des PEP 76 (association des Pupilles de l’Enseignement public) créée en 1971 qui compte cinq antennes (Rouen, Barentin, Canteleu, Maromme et Le Houlme) accueillant plus de 1 700 jeunes chaque année.

PDF - 238 ko
Article Paris-Normandie


500 jeunes accueillis


« L’antenne de Barentin accueille à elle seule plus de 500 jeunes, ce qui en fait la plus importante » , souligne-t-il. Revenant sur la fusion, le directeur a rassuré les municipalités : « Loin de nous l’idée de vouloir partir du secteur de Pavilly. Les deux antennes étaient vieillissantes et ne répondaient plus aux exigences de conformité d’accueil. D’où la volonté d’offrir un accueil optimal pour les jeunes et leurs familles. L’antenne est située physiquement à Barentin mais a comme objectif d’offrir une prestation ambulatoire de proximité sur toute la vallée de l’Austreberthe. » Les familles peuvent y rencontrer médecins, psychologues, psychomotriciens, orthophonistes, éducateurs, assistantes sociales. L’ambitieux projet mené avec Logéal remonte à 2014. « Nous découvrions alors l’ancienne gendarmerie et un appartement. On partait de loin avec une caserne dans son jus et un appartement distant sans passage direct » , se souvient le directeur en évoquant de nombreuses réunions de travail pour peaufiner les différents espaces, et en saluant l’équipe des salariés de l’antenne de Barentin pour leur patience et leur investissement dans la démarche.


Article signé de sophie bogatay


Annonces

TWITTER


Suivez les PEP76  :


JPEG - 10.6 ko