Communiqué de Presse de la FGPEP

vendredi 4 mai 2018
par  DG ADPEP 76
popularité : 14%


Les PEP s’engagent auprès de Jean-Louis Borloo pour une société réellement inclusive et solidaire


L’ancien ministre de la Ville et du Logement, Jean-Louis Borloo, a remis au Premier ministre le 26 avril 2018 un plan de 19 mesures pour « Vivre ensemble – vivre en grand la République ». Ce rapport robuste, qui tire la sonnette d’alarme sur la situation des quartiers les plus sensibles de la République, vise à relancer radicalement et différemment la politique de la ville de concert avec les acteurs associatifs. Engagée pour l’émancipation des personnes et contre toutes les formes d’exclusions, la Fédération Générale des PEP (FGPEP) entend pleinement participer à ce plan de « réconciliation nationale » aux côtés des acteurs politiques, associatifs et des citoyens.


Rappelant qu’environ un tiers des Français et 50% des enfants des familles les plus modestes ne partent pas en vacances, le Programme 19 du rapport de Jean-Louis Borloo suggère que « chaque enfant et adolescent scolarisé en Quartier Prioritaire de la Ville ait la possibilité de partir quatre fois dans sa scolarité à la rencontre de l’Autre, dans des conditions financières abordables pour leurs parents, jusqu’à la quasi gratuité ». Du primaire au lycée, ces voyages se déclineront de la classe découverte, au voyage à l’étranger, « dans un Etat membre de l’Union Européenne ».


Ce programme fait écho à l’action des 123 associations regroupées au sein de la FGPEP qui, depuis 100 ans, conduisent des politiques éducatives et sociales afin de permettre l’émancipation, l’enrichissement et l’épanouissement de la personne :


 Dans les domaines de l’éducation et des loisirs, plus de 20 000 jeunes découvrent ou redécouvrent chaque année grâce aux PEP les joies et la richesse des colonies de vacances, au travers de séjours à la mer, en montagne ou axés sur l’art et la culture. Avec 192 centres de loisirs présents dans de nombreux départements, ce sont 120 000 enfants que les PEP accueillent le soir, les mercredis et pendant les vacances scolaires.
 Actrice de la politique de la ville depuis de longues années la FGPEP a développé des expertises dans les domaines de la Réussite Educative, du décrochage scolaire, de l’accompagnement social et médico-social, de la lutte contre les discriminations, et la promotion de la laïcité et de la citoyenneté.
 Soucieuse de mobiliser l’ensemble des acteurs politiques, associatifs et des citoyens autour de l’inclusion, la FGPEP publie en outre chaque année un baromètre de la société inclusive, réalisé en partenariat avec Kantar Public. Cette enquête, qui révélait encore en 2017 que 76% des Français jugeaient la société inégalitaire, a vocation à interpeller les pouvoirs publics sur la nécessité de renforcer l’action de lutte contre les inégalités, en particulier dans les quartiers sensibles.


Pour Jean-Pierre Villain, Président de la FGPEP, « le rapport remis par Jean-Louis Borloo et ses premières propositions font écho au combat de notre fédération pour la reconnaissance et l’incarnation d’une société inclusive. La FGPEP est très fière d’avoir participé à la formalisation des propositions pour aller « A la rencontre de l’Autre » et entend poursuivre sa mobilisation auprès des pouvoirs publics pour permettre à ce plan inédit de se concrétiser rapidement et ainsi garantir l’inclusion sociale de tous  ».


Pour télécharger le communiqué de presse, cliquer ci-dessous :


PDF - 464 ko


 


Annonces

TWITTER


Suivez les PEP76  :


JPEG - 10.6 ko