Les Rééducateurs Psycho Pédagogues

RRP au CMPP Sevigne
jeudi 22 octobre 2015
par  Conreaux david
popularité : 10%


Les RPP : Rééducateurs Psycho Pédagogues :


 


La spécificité des CMPP est d’avoir, dans l’effectif des ressources humaines, des personnels de l’éducation Nationale : les RPP (Rééducateur Psycho Pédagogques. Cette spécificité prend son essence en partie dans l’article 1 des annexes XXXII.


Les annexes XXXII : Article 1er
(Décret n° 63-146 du 18 février 1963)


« Les centres médico-psycho-pédagogiques pratiquent le diagnostic et le traitement des enfants inadaptés mentaux dont l’inadaptation est liée à des troubles neuro-psychiques ou à des troubles du comportement susceptibles d’une thérapeutique médicale, d’une rééducation médico-psychologique ou d’une rééducation psychothérapique ou psychopédagogique sous autorité médicale.
Le diagnostic et le traitement sont effectués en consultations ambulatoires sans hospitalisation du malade.
Ils sont toujours mis en œuvre par une équipe composée de médecins, d’auxiliaires médicaux, de psychologues, d’assistantes sociales et, autant que de besoin, de pédagogues et de rééducateurs.
Ils ont pour but de réadapter l’enfant en le maintenant dans son milieu familial, scolaire ou professionnel et social.
Le traitement comprend une action sur la famille qui peut recevoir au centre toutes les indications nécessaires à la réadaptation de l’enfant et éventuellement toutes les thérapeutiques lorsque, dans l’intérêt de l’enfant, elles ne peuvent être dispensées ailleurs.


Ces personnels de l’Education Nationale s’inscrivent dans la prise en charge globale des jeunes accueillis et représentent donc un maillon indispensable entre le milieu scolaire ordinaire et le CMPP. Leur intervention participe à l’originalité d’un CMPP.

Le CMPP Sévigné compte 2 RPP intervenant sur les antennes de Canteleu, Le Houlme, Maromme et Rouen.


Leur présence permet d’avoir une passerelle entre le « monde » du soin et le « monde » pédagogique. Les RPP sont des enseignants avant tout et ce avant d’être des thérapeutes même si leur action est aussi thérapeutique. Ils comprennent et connaissent le système éducatif et sont donc des interlocuteurs privilégiés avec les écoles (premier et secod degrè).
Mais ils permettent aussi, lors des synthèses cliniques notamment, de prendre en compte le pédagogique dans une démarche d’accompagnement global au sein de l’équipe pluri-professionnelle du CMPP.


Ils jouent donc un rôle de personne ressource entre les équipes pédagogiques et les personnels d’un établissement thérapeutique. Ils contribuent donc à garder un lien avec l’extérieur (et notamment avec l’école) et donc participer au maintien du jeune dans son milieu scolaire (cf. Annexes XXXII).


 


L’aide rééducative au CMPP Sévigné :


On les appelle RPP au CMPP mais option G en RASED. Parmi tout le personnel de l’établissement ce sont ceux qui sont au plus près de la pédagogie, et les seuls à faire partie de l’éducation nationale.

Des différences avec le travail du maître G en rased ?
- la psychopédagogie est considérée au CMPP comme un soin. Elle fait partie d’un dispositif thérapeutique au même titre que les autres traitements dans la palette de soins proposés aux enfants, aux adolescents et à leur famille par le médecin.
- Le CMPP recevant des enfants de la petite enfance à la majorité, les RPP sont amenés à accompagner des enfants d’âges très variés allant au delà de l’âge de l’école primaire.
- Les enfants sont adressés par le médecin soit après un bilan psychopédagogique soit directement. Dans ce cas des séances d’observation (3 ou 4) sont proposées pour confirmer le bienfondé de l’indication.
- Parfois les difficultés dépassent le champ de la rééducation. Le fait de travailler en équipe pluridisciplinaire, de communiquer alors avec d’autres professionnels (thérapeutes, orthophonistes, psychomotriciens, pédopsychiatres…) s’avère non seulement enrichissant mais tout à fait essentiel.
- Le temps de rééducation peut être reconduit au-delà d’une année selon les difficultés de l’enfant ou de l’adolescent. Certains sont suivis au CMPP de la petite enfance à l’adolescence, passant par différents professionnels. La succession ou même la simultanéité des suivis n’est jamais un pis-aller. Bien au contraire cela s’inscrit dans un processus de soins réfléchi dont le médecin est garant.
- Les enfants peuvent bénéficier d’une double prise en charge (généralement psychothérapie/RPP, mais aussi orthophonie/RPP).
- Ils peuvent bénéficier dans leur école de l’aide du RASED dont l’action sera complémentaire.

 


GIF - 4.6 ko


 


Navigation

Articles de la rubrique

Annonces

Facebook